dimanche 10 janvier 2016

164 # NOUS AVONS BIEN FAILLI PERDRE LA DERNIÈRE GUERRE PARCE QUE NOUS L'AVONS D'ABORD FAITE À MOITIÉ.

J'en ai personnellement terminé avec les deuils, les commémorations et les hommages. Mais comme il y aura du reliquat et même, sans aucun doute, un reliquat considérable, je diffère l'ensemble de ce pack émotionnel pour le jour de l'annonce de la mort de Baghdadi si elle est liée à l'interdiction du port du voile musulman dans l'espace public français. Là, ça vaudra bien une big teuf et des torrents de larmes de joie : saucisson & champagne. Dans l'intervalle et à mon être défendant, ce sera GUERRE TOTALE À L'ISLAM

 

L'incident machette/kippa survenu à Marseille ce 12 janvier confirme s'il en était besoin ce que j'ai déjà maintes fois exprimé : la République française DOIT IMPÉRATIVEMENT prohiber le port dans le cadre de la communauté de tout signe extérieur de religiosité, à l'exception, peut-être, de quelques bijoux discrets et judicieusement calibrés. La laïcité et tout simplement la PAIX sont à ce prix. Les athées de France EXIGENT donc, eux qui ne nuisent en rien à quiconque pour des questions de sphère céleste et je ne crois pas trop m'avancer en me faisant leur porte-parole par extrapolation, exigent donc, disais-je, l'instauration urgente de la LOI POUR L'INTERDICTION DES APPARENCES DOGMATIQUES DANS L'ESPACE PUBLIC DU TERRITOIRE FRANÇAIS. Je somme le gouvernement de considérer qu'à défaut dans les deux ans à venir, il devra s'attendre à de sévères sanctions populaires.