samedi 16 janvier 2016

171 # LE CERVEAU VIDE DE L'ISLAM

" L’apôtre d’Allah (que la paix soit avec lui)  dit : Lorsqu’un de vous prie, qu’un sutrah, un chien, un âne, un cochon, un juif, un disciple de Zarathoustra ou une femme n’écourte sa prière, car if suffit que l’un d’eux passe devant vous à une distance d’un jet de pierre..." (Abu Dawud, auteur de 5000 hadiths d'obédience sunnite, soit 21 livres)

Piètres magiciens, prieurs de foire, tremblez donc devant la quantité de HONTE qui vous attend, sûre comme un lac, belle comme la mort lente HISTORIQUE qu'infligera la Femme à tous les rats de votre espèce.


  Sphinx mortel, nous t'érigerons une pyramide écarlate,
 dense de chairs et ruisselante du sang des massacres,
pour la gloire du soleil.

Ô vous qui n'êtes pas entâché d'islam, NE CROYEZ JAMAIS CE QUE VOUS DIT UN MUSULMAN SUR SON CULTE : par principe, par habitude, par précepte et par souci de sécurité, toujours il mentira car il a gros à se reprocher. L'autre jour, un syrien cultivé m'annonce qu'il n'est pas musulman. Fort bien : libre de parler je lui rétorque que ce dogme est fondamentalement antisémite. Étrangement, aussitôt il s'oppose : non, me dit-il, celui qu'il insiste alors pour nommer Mohamed était, me certifie-t-il, marié à une juive. Or, présenté comme ça, c'est parfaitement faux : le dénommé Mahomet avait douze épouses et si l'une d'elles était juive, ce ne fut qu'un choix politique fait pour permettre une réconciliation provisoire avec la tribu des Banu Nadir qu'il avait assiégée aux portes de Médine et forcée à se répandre au loin en Arabie saoudite et Syrie. Se servir de la chose avec force sourires pour souligner l'évidence de la miséricorde du divin larbin, ce n'est pas seulement du mensonge par omission: c'est du pur foutage de gueule.